Cameroun : Les atouts de l’igname et du macabo

Ces deux tubercules offrent de nombreux avantages et opportunités aux producteurs.

Sur le plan agronomique, l’igname et le macabo sont deux plantes qui n’usent pas rapidement les sols et permettent plusieurs campagnes sur une même parcelle avant sa mise en jachère. Par contre, ces tubercules sont exigeants dans la préparation du sol. Le macabo est une culture bouche trou qui peut permettre de combler et rentabiliser les petits espaces vides dans des champs d’autres cultures associées. Surtout que le macabo n’est pas très exigeant en lumière. Deux récoltes successives du macabo sont possibles sur une même parcelle, il suffit de remettre en…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *