Cameroun : Le cacao ivoirien produit 3t/ha contre 1t/ha pour le cacao camerounais . Pourquoi ?

Suite à un article paru dans une édition de votre journal dans lequel vous releviez les difficultés d’obtention de plants de cacao au Cameroun, permettez moi d’exprimer ma surprise de ce que j’ai appris que c’est mon pays qui aurait fourni les plants de cacao à la Côte d’Ivoire où je réside actuellement. Mais alors, voilà que mon pays n’arrive pas à approvisionner ses propres paysans.
Pourtant, le système de distribution de cabosses ici en Côte d’Ivoire est parfaitement au point. Les cabosses sont stockées dans les agences locales de l’Agence Nationale du Développement Rural (ANADER) qui se charge de les redistribuer gratuitement au paysan après…

Vous pourriez aussi aimer