Cameroun : « Nous espérons produire 20 tonnes de charbon écologique par mois en 2017»

Muller Tenkeu Nandou, promoteur de Kemit Ecology, Douala.

Qu’est-ce qui vous a conduit dans la fabrication du charbon écologique?
« L’idée est partie d’une étude que nous avons faite en 2012 dans la ville de Douala, et qui a révélé que 79% de la population utilise le bois et le charbon de bois comme combustible domestique. Ces deux sources d’énergie contribuent fortement à la déforestation.
Dans la mangrove à côté de nous, le bois tend à disparaître à cause de la coupe abusive par les populations pour leurs besoins. Par ailleurs, des tas de déchets géants polluent la ville.
Au regard…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *