Cameroun : « J’ai lancé ma cacaoyère avec ma bourse d’étudiant »

Jean Bengono Mekoulou, un des huit meilleurs jeunes agriculteurs de la caravane REJE à Ebolowa.

« J’ai commencé aux congés d’inter semestre lorsque mon camarade m’a demandé de venir passer deux semaines avec lui dans son village situé dans le département de la Lékié. J’étais étudiant à l’Université de Yaoundé I, filière histoire.
Après deux journées au village, il me demande de l’accompagner au champ. Arrivé au champ, j’ai vu une grande pépinière de cacao. Plein d’envie, je lui demande: gars, vous êtes bien, votre père assure votre avenir avec un tel champ ? Il me répond: ce n’est pas pour mon père, ce sont mes œuvres. Chose que j’ai douté jusqu’à la confirmation de son père que c’était la cacaoyère de son fils. A partir de là, l’idée de créer ma propre plantation ne m’a plus quitté.
Deux ans après, j’ai bénéficié de 50.000 Fcfa au titre de la bourse d’excellence qu’on offre aux étudiants méritant à l’université. Pour moi c’était l’occasion à ne pas rater. J’ai lancé ma pépinière avec 25.000 Fcfa. Le reste, j’ai fait défricher un hectare de terrain dans mon village, Azem au Sud par un groupe de jeunes. Voilà comment j’ai eu mon premier hectare. A la première récolte, les gains obtenus ont été réinvestis pour le second hectare. Aujourd’hui, je suis à mon troisième hectare et je peux m’offrir certaines largesses comme ce costume que je porte.»

Propos recueillis par
Jean Kana

Print Friendly, PDF & Email
Partager...Share on Facebook114Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Vous pourriez aussi aimer