Cameroun : Les opportunités de la filière manioc – La conservation des feuilles par séchage

Des techniques simples permettent d’accroître la disponibilité de ces feuilles de manioc.

Les feuilles de manioc se conservent très bien par séchage dans des étuves électriques ou semi-électriques avec des plateaux de séchage disposés en étages.
En dehors de l’eau potable pour rincer les feuilles, aucun autre produit n’est utilisé. Les feuilles entières sont rincées, équeutées, émincées et introduites sur des plateaux dans la chambre de séchage. Celles-ci sont régulièrement brassées manuellement jusqu’à leur déshydrations complète qui peut durer environ 4 à 6 heures.
Cette durée va dépendre de la quantité de produit introduite dans l’étuve. La production des feuilles séchées se…

Vous pourriez aussi aimer