Cameroun : Mes poussins meurent de furoncles. Que faire ?

60% de mes poussins de race sont morts suite à des furoncles qui poussent dans le coin du bec et des yeux qui se ferment par la suite. Le vétérinaire m’a prescrit la Lutriciline qui est un antibiotique ;  mais hélas, rien de positif.
Par ailleurs, mes pintadeaux meurent suite à la paralysie des pattes ; j’ai soigné avec le Démitronidazole sans succès. Aidez-moi s’il vous plaît.
Diallo Aboubakar, Ouagadougou Burkina Faso

Cher Diallo,
Nous ne savons pas combien de fois vous avez déjà eu ce problème et par quels symptômes cela commence. Le Démitronidazole que vous avez utilisé n’est qu’un déparasitant (il lutte contre les vers intestinaux). Mais, au vu de ce que vous nous décrivez, nous vous conseillons d’utiliser un antibiotique à large spectre comme l’oxythétracicline que vous trouverez dans les pharmacies vétérinaires. De plus,  avant de recevoir les prochains poussins, vous devrez désinfecter le bâtiment d’élevage suivi d’un vide sanitaire (laisser le bâtiment vide sans animaux pendant au moins deux semaines).
Pour vos pintadeaux, si cette paralysie n’est pas précédée par une diarrhée, il s’agit d’une carence en calcium qui est généralement héréditaire chez les oiseaux, c’est ce qui peut expliquer cette mortalité. A cet effet, nous vous conseillons la prochaine fois, un apport supplémentaire en calcium, en utilisant un produit comme le Calcivimac que vous trouverez dans les pharmacies vétérinaires.
En cas de diarrhée, la faiblesse des pattes est souvent causée par la fatigue due à un manque d’appétit et de sous alimentation

Print Friendly, PDF & Email
Partager...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Vous pourriez aussi aimer