Cameroun: Quel est le rendement du cacaoyer hybride ?

Je viens auprès de vous chercher des renseignements au sujet de la culture du cacaoyer hybride. Je dispose des terres dans la région du Littoral, précisément dans le département de la Sanaga Maritime à proximité de la station IRAD de la Dibamba.
J’ai en projet de créer une cacaoyère. Pour cela, quelles sont les variétés que vous me proposez qui pourraient produire en deux ans? Où pourrais-je trouver les semences de ces variétés, car je compte faire ma propre pépinière?
Afin de mieux me préparer, pouvez-vous me dire combien de plants de cacaoyers faudra-t-il prévoir par hectare? Quel serait le coût de la semence à l’hectare? Où trouver de la documentation technique pouvant me permettre de suivre ma cacaoyère?
François
Dizangué, Cameroun

évolution des rendements du cacao hybride
Source : Association du cacaoyer avec les fruitiers, CIRAD et IRAD 2010.

Cher François,
Le cacaoyer hybride commence à produire certes à deux ans d’âge, mais c’est une production qui n’est pas commerciale. La bonne production a lieu à partir de la cinquième année de plantation. Le tableau ci-contre montre l’évolution de la production (rendement) du cacaoyer hybride.
Les variétés de cacaoyers hybrides développées par l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD) et diffusées au Cameroun, sont les suivantes:

–    IMC 67 x SNK 64 –    IMC 67 x SNK 109  –    T 79/501 x SNK 13 –    T 79/501 x SNK 109-    SNK 16 x SCA 12 –    UPA 143 x SNK 64 –    UPA 134 x ICS 40 –    T 79/501 x SNK 16
Source : Association du cacaoyer avec les fruitiers, Bourgoing et Todem, 2010.

Pour réaliser vous-même votre pépinière, vous pouvez acheter des cabosses de cacaoyers hybrides (coût moyen: 300 Fcfa par cabosse), auprès du Programme plantes stimulantes de l’IRAD de Nkolbisson, BP 2067 ou 2123 Yaoundé-Cameroun, tél. (237) 222 22 33 62/ 222 22 59 24 E-mail: iradpnva@iccnet.cm / iradpnrva@yahoo.com.

Pour ce qui est du nombre de pieds de cacaoyers, la densité de plantation est de 1111 plants à l’hectare, soit des écartements de 3 mètres entre les lignes et 3 mètres entre deux plants de la même ligne.

Concernant la documentation, nous pouvons vous produire un dossier documentaire sur la culture du cacaoyer moyennant la somme de 2000 FCFA. Pour cela, nous vous invitons à passer au Centre de Documentation pour le Développement Rural (CDDR) à Yaoundé, ou à La Voix Du Paysan de Douala au quartier Bessenguè au lieu dit «vallée trois boutiques».
Le coût moyen de la semence à l’hectare est de 334 000 FCFA, à raison de 300 FCFA par plant. Cependant, lorsque vous produisez vous-même les plants, les dépenses peuvent s’élever à 222 000 FCFA, soit un coût moyen de production de 200 FCFA par plant.

Print Friendly, PDF & Email
Partager...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Vous pourriez aussi aimer