“Certaines de vos informations sur le concombre m’ont rendu perplexe”

“ Je souhaiterais semer du concombre sur environ deux hectares, de préférence la variété Cucumeropsis manii (pistache) encore appelée Ngon chez les Bétis.

e sollicite votre aide afin de trouver le contact d’un producteur qui produirait cette variété.
Dans l’une des parutions de La Voix Du Paysan, il y a eu une réponse sur la culture du Cucumeropsis manii qui me laisse perplexe.
Il est dit que la récolte a lieu entre 120 et 140 jours.
D’après mes lectures sur internet, cette variété a un cycle plus long de 170 jours. En prévision de cela, je comptais espacer la période de semence avec la variété Citrulus lanatus sp (pastèque) d’un mois,
afin d’avoir toute la production au même moment pour éviter de déplacer la main d’œuvre deux fois.  Je souhaiterais avoir des éclaircissements.”
Odilon K.

Cher Odilon,
Le concombre (Cucumeropsis manii) se cultive essentiellement dans les régions de l’Adamaoua, du Centre, de l’Est, du Littoral, du Sud et du Sud-Ouest.
La filière concombre n’étant pas organisée, nous n’avons pas les adresses des producteurs qui restent  isolés.
Cependant, vous pouvez collecter le concombre dans nos différents marchés locaux où les paysans viennent une à deux fois par semaine vendre leurs récoltes. C’est d’ailleurs dans ces marchés des villages que les grossistes s’approvisionnent en pistache pour revendre à Douala et Yaoundé.

Le cycle de culture change selon la variété
L’information que vous avez trouvée sur internet ne doit pas vous rendre perplexe. Le cycle d’une plante peut varier en fonction de la variété et de la zone de culture. En milieu paysan, la récolte a souvent lieu entre le quatrième et le sixième mois après les semis. Certains paysans ne récoltent pas immédiatement lorsque les premiers fruits entrent en maturité. Ils préfèrent les laisser plus longtemps en attendant la maturité des derniers fruits, cela pour éviter de faire plusieurs récoltes.

Votre projet de synchroniser la production et la récolte entre le  Cucumeropsis manii et le citrulus lanatus (pastèque) qui sont des plantes de la même famille, n’est pas à conseiller, parce que la pastèque est une culture exigeante en entretien. La récolte des fruits se fait progressivement au fur et à mesure que la maturation (murissement) a lieu. Par contre, pour le concombre, la récolte à lieu lorsque toutes les feuilles ont séché et que la quasi-totalité des fruits est mature.

Print Friendly, PDF & Email
Partager...Share on Facebook5Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Vous pourriez aussi aimer