Le raisin entretient la santé cardiaque de l’homme

Ce fruit, aux vertus méconnues, est vivement conseillé aux personnes sujettes aux maladies du cœur.
Un conseil qui vaut pour tous. Car prévenir, c’est guérir !

Le raisin est aussi recommandé en cas d’insuffisance rénale.
Le raisin est aussi recommandé en cas d’insuffisance rénale.

Saviez-vous que des études récentes ont lié la bonne santé cardiaque des Méditerranéens à la consommation régulière du raisin?  Saviez-vous que le raisin est le fruit le plus cultivé dans le monde après la pomme ? Hélas, au Cameroun, sa culture est encore expérimentale. Heureusement, la commercialisation de ce fruit tend à se généraliser.

C’est quoi le raisin ?
C’est le fruit de la vigne, l’arbuste grimpant de la famille des vitacées. Il est  constitué de grains sphériques à pépins, jaunes ou rougeâtres, réunis en grappes.
Bon à savoir : la vigne est un arbrisseau (petit végétal ligneux muni de branches qui se ramifient dès la base) produisant le raisin. Le moût (jus du raisin avant la fermentation) est utilisé pour la fabrication du vin.

Ses vertus curatives
La consommation du raisin est recommandée à toute personne diagnostiquée de cancer. Ou qui présente le risque d’en souffrir. En outre, le raisin exerce sur le cœur une action bénéfique. En effet, le glucose du raisin apporte l’énergie que le cœur utilise pour se contracter. Le potassium, le calcium, le magnésium, les minéraux présents dans le raisin interviennent dans les contractions cardiaques. De plus, le raisin est pauvre en sodium et en graisses saturées, les deux principaux ennemis du  système cardio-vasculaire.

Ce qu’il est utile de savoir sur le raisin
La consommation courante du raisin ou de son jus est susceptible d’arrêter le processus d’endurcissement et de rétrécissement artériel et d’améliorer la circulation. La cure de raisin de trois jours faite toutes les deux semaines donne de très bons résultats dans des cas graves. Prendre régulièrement du jus ou du raisin sec réduit la tendance du sang à former des caillots dans les artères ou les veines. Ceci est intéressant pour les personnes qui ont souffert d’accident vasculaire cérébral ou dans sa prévention.
Le raisin est l’un des fruits frais les plus riches en fer (0,26mg/100g de fruit). Sec, il contient plus (0,29mg/100g) et dépasse même la viande du mouton (2,24mg/100g). Les personnes sujettes à l’anémie par manque de fer peuvent consommer les raisins pour améliorer leur santé.
Le raisin stimule la fonction désintoxiquante du foie par la production de bile. Il facilite la circulation du sang dans le système portal (en rapport aux veines portes qui irriguent le foie). Il est recommandé en cas de cirrhose et d’ascite.

Prévention des hémorroïdes et des infections
La congestion veineuse favorise l’installation des hémorroïdes. La consommation régulière de raisin réduit ce risque. Les bains de siège à base de décoction de feuilles de vigne donnent d’excellents résultats dans le traitement d’hémorroïdes. Le raisin est diurétique et décongestionne. Riche en minéraux et pauvre en protéines, il est très recommandé en cas d’insuffisance rénale (néphrites et néphroses).  Saviez-vous que par l’action tonifiante de ses sucres et de ses vitamines naturelles, le raisin  est une solution contre l’asthénie (fatigue intense et durable, d’origine pathologique) ?

Catherine Djité
Source : Guide des aliments et de leur pouvoir curatif
(Georges D. Pamplona Roger)

Print Friendly, PDF & Email
Partager...Share on Facebook3Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Vous pourriez aussi aimer